3500x1969Les deux grands rivaux n'avaient plus occupé ensemble les deux premières places de l'ATP depuis le 20 mars 2011!

Rafael Nadal a pris le large dans les classements de l'ATP après son troisième sacre à l'US Open.

L'Espagnol compte désormais 1860 points d'avance à la Race sur Roger Federer, qui s'est incliné dès les quarts de finale à Flushing Meadows et retrouve le 2e rang abandonné le 12 octobre 2015, selon le classement ATP publié lundi.

Les deux grands adversaires n'avaient plus occupé ensemble les deux premières places de l'ATP depuis le 20 mars 2011! L'Espagnol était alors déjà numéro 1 devant le Suisse. Le gaucher majorquin n'a par ailleurs que 100 points à défendre jusqu'à la fin de la saison (90 à Pékin, 10 à Shanghaï). Sa marge sur le Bâlois - qui n'a aucun point à défendre en cette fin de saison - est quasiment identique dans le classement technique établi sur les 52 dernières semaines (1960).

4000 points à aller chercher

Roger Federer n'a cependant pas perdu toute chance de terminer l'année au sommet de la hiérarchie. Le Bâlois (36 ans) prévoit de revenir à la compétition à l'occasion du Masters 1000 de Shanghaï (8-15 octobre), et il enchaînera avec les Swiss Indoors de Bâle (23-29 octobre), le Masters 1000 de Paris-Bercy (30 octobre-5 novembre) et le Masters de Londres (12-19 novembre). Un programme qu'il a bien l'intention de respecter, a-t-il souligné après son quart de finale perdu face à Juan Martin Del Potro à New York.

L'homme aux 19 titres du Grand Chelem peut espérer accumuler jusqu'à 4000 points d'ici la fin de saison: 1000 à Shanghaï et à Paris, 500 à Bâle et 1500 - à condition de gagner tous ses matches - dans l'O2 Arena de Londres. S'il retrouve le niveau de jeu qui était encore le sien à Wimbledon, il peut rêver d'un tel carton plein: il a déjà triomphé sept fois à Bâle, six fois dans le Masters ATP et une fois tant à Shanghaï (2014) qu'à Bercy (2011).

Jamais titré au Masters, Rafael Nadal a en revanche souvent souffert en fin de saison. Stan Wawrinka, qui a quant à lui décidé de mettre un terme à sa saison après avoir subi deux opérations à son genou gauche meurtri, a par ailleurs perdu les 2000 points conquis l'an dernier grâce à son sacre new-yorkais. Le Vaudois a ainsi chuté à la 8e place du classement technique.

Muguruza prend le pouvoir

Chez les dames, Garbiñe Muguruza s'est emparée de la 1re place mondiale au détriment de Karolina Pliskova, qui occupait ce rang depuis la mi-juillet. L'Espagnole possède toutefois une avance minime sur ses premières poursuivantes: Simona Halep (2e) pointe à 65 longueurs seulement, alors que Elina Svitolina (3e) et Karolina Pliskova (désormais 4e) accusent respectivement 390 et 510 points de retard.

La lutte s'annonce chaude jusqu'à la fin de l'année en l'absence de la reine Serena Williams, désormais classée au-delà du 20e rang. Timea Bacsinszky a perdu six places pour figurer en 34e position. La Vaudoise avait elle aussi déclaré forfait sur blessure pour cette quatrième levée du Grand Chelem.


nxp/ats/afp