L’exposition présente des oeuvres de Niura Bellavinha, Ernesto Neto et Christina Oiticica, trois artistes contemporains qui utilisent dans leur travail des références à la culture des indiens d’Amazonie.

Cette culture ouvre les portes d’un espace spirituel qui mêle l’univers de ces trois artistes.
Niura Bellavinha à travers l’utilisation du Roucou (urucum), pigment de couleur rouge utilisé par les autochtones d’Amérique du Sud pour leurs peintures corporelles.

Christina Oiticica en travaillant avec l’intervention directe des femmes de la tribu Katukinas sur son oeuvre.

Neto avec son envie de connecter les personnes, les lieux et les cultures comme on peut le voir à travers sa pièce Once in Love.

Vernissage

Le 12-13 novembre dans le cadre du weekend Genève Art Contemporain

Le dimanche 13 novembre 2016 à 15h nous vous invitions au : Rituel Chamanique Amazonien

Traditionnellement utilisé dans les rites des populations indigènes d’Amazonie depuis plus de 4 000 ans, l’ayahuasca permet aux « chamanes » ou guérisseurs, également appelés maîtres, d’entrer en transe dans un but divinatoire ou à des fins thérapeutiques.

« Le Végétal, comme nous appelons le thé Hoasca, facilite notre concentration mentale. Nous le considérons comme un Sacrement, bien plus qu’une substance hallucinogène. Il nous permet d’entrer en connexion avec le Divin. »

Exposition

jusqu’au 14 janvier 2017

Horaires d’ouverture

mardi – samedi de 11 à 18h et sur rdv

http://www.espacel.net/