editorial

 

Bref avec les GAFA, l'impérialisme américain qui cherchait à imposer sa vision capitaliste pour chaque pays par la force et qui s'est heurté, parfois violemment, aux citoyens de pays tiers, a réussi à capter les cerveaux du monde entier.

Pas une pensée ne leur échappe et sous couleur de ces nouvelles techniques soft et cool, comme Facebook, nous sommes orientés dans nos manières de voir et devenus du gibier pour la grande consommation sauvage et ultra-libérale. Ce qui est moins traumatisant que l'impérialisme «à la papa» mais d'une efficacité encore plus diabolique. Pays le plus pollueur de la planète, s'est retiré des accords de Paris ou COP 21.

La République Populaire de Chine. Fut intégrée par l'éjection brutale de Taïwan des instances de l'ONU. Pays totalitaire où chaque citoyen est fliqué, méthode Stasi de l'ex Allemagne de l'Est. Parti unique, pas de liberté de la presse, pas de partis politiques, pas de syndicalisme, rien. Rien, sauf la peur et la répression comme doctrines de gouvernement. La Chine qui mange le Tibet depuis 1954, petits bouts par petits bouts et laboure ce pays martyr pour y planter des Chinois «bien éduqués» La Chine qui dispute aux USA le prix du pays le plus pollueur du monde. La Chine qui regarde ses voisins avec gourmandise tant ses besoins sont immenses. Et ce qu'elle ne peut, pour l'instant, avoir par la force, elle l'achète avec ses réserves monétaires qui sont inépuisables. La Chine qui se présente comme le modèle de société pour demain, ultra-libéralisme et mise en cage totale du citoyen. Dirigée par une oligarchie rouge dont le Président peut rester à vie à son poste. Ce pays soutient toutes dictatures «rouges» comme la Corée du Nord, le Vietnam...

La République Française. Doit sûrement sa place permanente à ce quelle fût. Ce grand pays devenu l'ombre de lui-même mais qui détient l'arme atomique acquise par une pollution monstrueuse des humains et des atolls de Tahiti ainsi que du désert algérien. Pays qui se définit comme étant celui de la liberté et des Droits de l'Homme. Mais qui, par la Banque de France, a la haute main sur le Franc CFA, donc contrôle les finances de la moitié des pays Africains. Cette dépendance qui date de l'empire colonial est un non sens et une honte pour qui se vante d'être un des phares de l'esprit humain universel. Petit-grand pollueur grâce ou à cause de ses nombreuses centrales atomiques.

Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord. Plus grand ex empire colonial du monde dont la Reine est toujours Présidente de certaines de ses anciennes colonies. Ce pays se comportant comme un nuage de criquets, ravageant un pays puis sautant sur le suivant. Politique ultra-libérale et référence mondiale pour la grande finance internationale agressive. Ces Anglais qui pensent surtout à eux-mêmes puis encore à eux-même avant de penser encore... à eux-mêmes.

Fédération de Russie, maintenant. Mais fit, faisait partie du Conseil de Sécurité en tant qu'URSS depuis 1945 jusqu'à 1989. Donc pendant 44 ans fut une dictature totalitaire avec une multitude de pays à sa botte ou sous ses chars. La situation internationale de ce pays est étrange. Membre du Conseil de Sécurité mais boycotté dans ses relations diplomatiques et visé par de lourdes sanctions par les USA, la France, la GB, pour ses prétentions expansionnistes et ses positions géostratégiques.

Ces pays ont aussi en commun d'être les premiers vendeurs exportateurs d'armes.

Jean-Yves Le Garec

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn