Xiaobin a dix-sept ans et ne parle pas un mot d’espagnol lorsqu’elle arrive en Argentine pour retrouver sa famille qui avait émigré des années auparavant.

Au cours de ses recherches pour trouver un emploi et s’intégrer dans le pays qui la reçoit, la jeune Chinoise devra changer son nom en Beatriz et elle devra se confronter aux difficultés liées à un changement culturel.

Dans ce film plein d’humour, nous pouvons connaître à travers Xiaobin et ses cours d’espagnol tout un groupe d’immigrants chinois et d’autres nationalités, qui font face à des défis similaires à ceux de la jeune fille.

La famille de Xiaobin vit dans un monde restreint, elle ne souhaite pas s’intégrer dans la culture argentine, et elle veut que leur fille se marie avec un jeune Chinois. Cependant, la jeune fille commence une romance avec Vijay, un immigrant d’origine indienne.

Quand Xiaobin apprend le mode du futuro perfecto (futur antérieur) en espagnol, elle commence à imaginer les possibles chemins que sa vie pourrait prendre. Que se passerait-il si ses parents apprenaient qu’elle sortait avec un jeune Indien et non un Chinois ? Quel futur l’attend avec Vijay ?

Le film, réalisé par la cinéaste allemande Nele Wohlatz, a reçu le prix de la meilleure première œuvre à la 69ème édition du Festival de Locarno (2016), ainsi que le prix de la critique au Festival de cinéma de Barcelone (2017).

http://www.youtube.com/watch?v=twoCM9jmcxI

http://www.youtube.com/watch?v=lM2puAmuMNM

Carmen Carrasco

Traduit de l’espagnol par Béatrice Surber