Les autorités mexicaines ont découvert et secouru 112 migrants clandestins, dont 23 mineurs, entassés dans un camion qui circulait dans le sud-est du Mexique.

La découverte a eu lieu dans l’Etat de Tabasco. «Les personnes voyageaient dans des conditions d’hygiène désastreuses à bord d’un véhicule de transport appartenant à une firme privée, équipé de ventilateurs et d’eau, qui était conduit par un individu qui a été arrêté», a indiqué le parquet dans un communiqué.

Parmi les 23 mineurs se trouvaient quatre nouveaux-nés, a précisé le parquet, selon lequel ces clandestins provenaient du Guatemala, du Salvador, du Honduras et de l’Equateur.

Le camion circulait sur une route allant du Tabasco à l’Etat de Chiapas, également dans le sud du Mexique, et les migrants ont été découverts lorsqu’il a été décidé de l’inspecter «parce que des voix venant de l’intérieur du véhicule avaient été entendues», selon le communiqué.

De nombreux migrants arrivent au Mexique en provenance de pays d’Amérique centrale, fuyant la violence qui y règne et désirant gagner les Etats-Unis.

Lors de leur passage par le Mexique, ils sont souvent victimes d’organisations criminelles, parfois avec la complicité des autorités, a déclaré l’organisation humanitaire Médecins sans frontières MSF.

afp