Vingt-trois cas positifs ont été enregistrés en Valais en une semaine. Sabine Papilloud/archives

Des cas de contamination ont été découverts aux quatre coins du Valais et du Chablais. Vingt-trois cas positifs ont été recensés en une semaine.

Le Coronavirus n’a pas disparu du Valais. De nouveaux foyers apparaissent, disséminés aux quatre coins du canton.

Un cas le dernier jour d’école

Depuis la réouverture des classes, trois élèves ont été testés positifs. Le troisième et dernier l’a été dans un cycle d’orientation sédunois le dernier jour d’école. Ses camarades ont été informés et ont été placés en isolement.

Des frontaliers italiens

Un autre cas de contamination concerne une entreprise implantée dans le Valais central. Plusieurs employés, des frontaliers italiens, ont dû rester en quarantaine chez eux, compliquant ainsi la bonne marche des activités de leur employeur.

Dès les premiers symptômes apparus chez un saisonnier, un test a été effectué. «Selon la loi italienne qui s’applique, lorsque quelqu’un a été en contact avec une personne positive, il doit se faire tester, sinon il risque de graves ennuis avec la justice de son pays», explique l’employeur. Et le résultat du test s’est donc révélé positif.

Le patron ne croit pas que la contamination se soit produite sur le lieu de travail. «Comme nous ne pouvons pas garantir que la distance sociale soit constamment respectée, nous demandons à notre personnel de travailler avec un masque, ce qui n’est pas toujours évident. Après, les gens ont une vie privée et ils doivent emprunter des transports pour venir travailler.»

Dans une institution

Un pensionnaire d’une institution sociale basée à Sion a aussi été testé positif. «Toutes les personnes qui ont été en contact avec lui font l’objet d’un suivi. Plusieurs tests ont été effectués et ils se sont tous révélés négatifs», indique le directeur de l’institution. Selon lui, «tout est sous contrôle».

Le résultat des investigations n’a pas permis de remonter la chaîne de contamination.

Des cas dans les hôpitaux

Durant la semaine 25 (du 15 au 21 juin, un foyer de contamination a été découvert à l’hôpital de Sion. Sept personnes ont ainsi été mises en isolement et 31 contacts ont été placés en quarantaine.

L’Hôpital Riviera-Chablais a lui aussi annoncé avoir enregistré des cas positifs. Le 19 juin, quatorze membres de son personnel ont été en contact, dans un cadre privé, avec un porteur du Covid-19. Elles ont été placées en quarantaine. Parmi ces personnes, deux ont été testées positives.

Vingt-trois cas positifs en une semaine

Vingt-trois nouveaux cas positifs ont été découverts la semaine dernière en Valais et quatre personnes ont dû être hospitalisées.

Actuellement, neuf patients sont hospitalisés à l’Hôpital du Valais, qui ne compte aucun cas Covid-19 en soins intensifs. Par contre, deux Valaisans se trouvent aux soins intensifs hors canton.

Par Jean-Yves Gabbud

https://www.lenouvelliste.ch

 

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn