Ce qu'il faut savoir sur la pandémie:

Le Conseil fédéral a annoncé des mesures de restriction qui s'étendent à l'ensemble du pays. Jusqu'au 19 avril, seuls les commerces de première nécessité (alimentation et santé) resteront ouverts en Suisse. Les écoles sont fermées jusqu'au 4 avril au moins.
Le nombre de cas de Covid-19 continue d'augmenter en Suisse. La barre des 8000 positifs a été franchie lundi. C'est plus de 1000 cas en plus que dimanche. Les cantons du Tessin (326,9 cas par 100'000 habitants), de Vaud (235,3) et de Bâle-Ville (222,8) sont les plus touchés.
Le coronavirus a fait au moins 15'189 morts, dont près de 9200 en Europe, et contaminé plus de 341'300 personnes dans le monde, dont la moitié sur le Vieux Continent.
Avec 5476 morts, l'Italie est le pays le plus touché devant la Chine (3270), foyer initial de la contagion, et l'Espagne (2182).
Près d'un milliard de personnes à travers la planète doivent rester chez elles pour entraver le virus.

Il y a 7 minutes

Au Tessin, des mesures très strictes

Les usines restent fermées au Tessin jusqu'à fin mars tandis que les plus de 65 ans ne pourront pas retourner faire leur course.

Les mesures appliquées au Tessin sont plus strictes qu'ailleurs, car la situation y est plus grave que dans le reste de la Suisse. Ce canton appuie sa décision sur la loi sur les épidémies, a-t-il expliqué lundi. Le Tessin, le canton le plus touché de Suisse, est en état d'urgence, rappelle-t-il.

Reste que Berne, qui a pris la main pour lutter contre l'épidémie, ne l'entend pas de cette oreille. Des pourparlers ont lieu entre le gouvernement tessinois et la Confédération.

Il y a 15 minutes

Distribution de 10 millions de masques

La Suisse devrait disposer d'assez de masques pour un certain temps. Le laboratoire de Spiez (BE), qui dépend de l'Office fédéral de la protection de la population, a mis en circulation ce week-end 10 millions de masques provenant du secteur privé dont la date d'expiration était dépassée.

Ces masques seront distribués par la pharmacie de l'armée, a indiqué lundi l'Office fédéral de la protection de la population. Ils permettront de combler temporairement la pénurie.

Il y a 18 minutes

Forte récession mondiale

La récession mondiale consécutive à la pandémie du coronavirus pourrait être pire que celle qui a suivi la crise financière de 2008, a mis en garde lundi la directrice générale du FMI Kristalina Georgieva au cours d'une téléconférence avec le G20.

 Dans un communiqué, elle souligne avoir prévenu les ministres des finances et les banquiers centraux que les perspectives de croissance mondiale étaient «négatives» pour 2020 et indiqué qu'il fallait s'attendre à «une récession au moins aussi grave que pendant la crise financière mondiale ou pire».

«Mais nous nous attendons à une reprise en 2021», a-t-elle ajouté de manière plus optimiste. Pour autant, «pour y arriver, il est primordial de donner la priorité au confinement et de renforcer les systèmes de santé», partout dans le monde. «L'impact économique est et sera grave, mais plus le virus est arrêté rapidement, plus la reprise sera rapide et forte», a-t-elle également estimé.

Il y a 23 minutes

Les 27 de l'UE suspendent les règles de discipline budgétaire

Les 27 ministres des Finances de l'UE ont validé lundi la suspension des règles de discipline budgétaire, une décision historique leur permettant de dépenser autant qu'il le faut pour faire face aux conséquences économiques du coronavirus.

«Nous sommes d'accord que les conditions d'utilisation de la clause de suspension (...) sont remplies. Cela nous donnera l'opportunité de soutenir davantage nos économies», a annoncé le ministre croate des Finances, Zdravko Maric, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE, à l'issue d'une vidéoconférence des ministres.

 Il y a 28 minutes

La Bourse de Paris finit sur une chute de 3,32%

La Bourse de Paris n'a pas réussi à redresser la tête lundi (-3,32%), malgré son rebond vendredi dernier et de nouvelles mesures de soutien annoncées par la Réserve fédérale américaine (Fed).

 L'indice CAC 40 a lâché 134,49 points à 3914,31 points. Vendredi, il avait fini en hausse de 5,01%, repassant de justesse au-dessus des 4000 points.

Il y a 30 minutes

1740 francs d'amende pour un fêtard porteur du Covid-19

La fièvre du samedi soir peut coûter cher. La police norvégienne a infligé une amende de 20'000 couronnes, soit environ 1740 francs, à une personne diagnostiquée porteuse du nouveau coronavirus qui avait rompu son isolement pour se rendre à une fête le week-end dernier.

Le fêtard, sur lequel la police a refusé de fournir la moindre information, que ce soit sur son sexe, son âge ou son lieu de résidence, s'était rendu samedi à une soirée alors qu'il aurait dû rester confiné à son domicile après avoir été testé positif au Covid-19. «L'individu s'est vu notifier une amende lundi. Si l'amende n'est pas payée, l'individu encourt 40 jours de prison», a dit Gunnar Fløystad, un responsable de la police de la région ouest.

Il y a 32 minutes

L'OMS condamne l'usage de certains médicaments

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a condamné lundi l'administration de médicaments aux patients infectés par le nouveau coronavirus avant que la communauté scientifique se soit accordée sur leur efficacité, mettant en garde contre les «faux espoirs» qu'ils pourraient susciter.

«Des études réduites et non randomisées, réalisées à partir d'observations, ne nous apporteront pas les réponses dont nous avons besoin», a averti le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle depuis Genève.

Il y a 34 minutes

Plus de 30 touristes français positifs au Cambodge

Trente-et-un Français qui faisaient partie du même groupe touristique ont été placés en quarantaine au Cambodge après y avoir été testés positifs au nouveau coronavirus.

Les touristes, âgés d'une cinquantaine d'années à 80 ans, faisaient partie d'un groupe de 36 personnes arrivées le 11 mars dans la province de Siem Reap qui abrite le complexe archéologique d'Angkor. Ils sont placés à l'isolement et soignés à Sihanoukville (sud).

 Il y a 40 minutes

Fribourg prend soin de ses aînés

La Ville de Fribourg prend soin de ses aînés. Les autorités du chef-lieu veulent contacter tous les habitants de plus de 65 ans, sachant qu'ils comptent parmi les personnes les plus exposées au coronavirus. Comme la Confédération leur recommande de rester chez elles, la Ville de Fribourg va les contacter pour s'assurer de leur bien-être, selon un communiqué publié lundi. En parallèle, une «hotline» communale (026 351 70 00) a été mise sur pied pour répondre aux questions de la population.

 Pour les aînés, l'idée consiste à les faire sortir quelque peu de leur isolement. Le contact doit intervenir par courrier et/ou par téléphone pour chacun des habitants âgés de plus de 65 ans. Conseils et services adéquats leur seront proposés.

Il y a 44 minutes

Macron et Xi souhaitent la tenue d'un G20 extraordinaire

Les présidents français Emmanuel Macron et chinois Xi Jinping se sont accordés lundi, au cours d'une conversation téléphonique, pour souhaiter un sommet extraordinaire du G20 sur les aspects sanitaire et économique de la crise du coronavirus, a indiqué l'Elysée.

 «La tenue d'un tel sommet serait utile en particulier sur le plan sanitaire, en associant l'OMS pour travailler conjointement sur les traitements et le vaccin, et sur le plan économique (stabilisation de l'économie mondiale par des mesures coordonnées sur le plan budgétaire et monétaire; soutien aux Etats les plus vulnérables)», a indiqué la présidence française.

Il y a 46 minutes

Préconisations de l'OMS pour éviter une «flambée» en prison

Pour éviter une «flambée» de cas de coronavirus dans les centres pénitentiaires, la branche Europe de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a préconisé lundi des mesures comme l'accès limité aux visiteurs, la prise systématique de la température, ou encore des isolements encadrés.

«Les efforts de lutte contre la propagation de la maladie pourraient échouer si l'on néglige les mesures de lutte anti-infectieuse dans les prisons», a averti l'OMS Europe dans un rapport à destination des gouvernements et des établissements pénitentiaires.

Il y a 46 minutes

La Fed lance des aides massives

La Réserve fédérale américaine a annoncé lundi des aides massives aux entreprises et collectivités pour leur donner de l'oxygène face aux ravages de la pandémie de nouveau coronavirus sur l'économie. Elle a ainsi lancé lundi un nouveau programme de 300 milliards de dollars (environ 295 milliards de francs) d'aides pour «soutenir le flux de crédit aux employeurs, aux consommateurs et aux entreprises». Elle a aussi promis de mettre «bientôt en place un programme de prêts aux petites et moyennes entreprises», qui constituent l'essentiel du tissu économique américain, ainsi qu'aux collectivités locales.

 Cela fait partie d'un «ensemble de mesures prises avec la Banque centrale pour avoir jusqu'à 4000 milliards de dollars en soutien à l'économie», annoncé dimanche par le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin.

Il y a 50 minutes

Ouverture d'un «drive-in» pour des tests à Lucerne

Les capacités de tests du coronavirus vont être augmentées à Lucerne avec l'ouverture mercredi d'un «drive-in». Seules les personnes qui ont été annoncées par un médecin y sont admises pour un examen. L'objectif vise à réduire la charge pesant sur les structures hospitalières et à protéger les groupes de personnes vulnérables, a indiqué lundi la chancellerie du canton de Lucerne. Aucun test de masse n'est prévu.

Le «drive-in» va être installé dans la cour d'une école cantonale. Les personnes envoyées par un médecin peuvent y venir en voiture. Des employés des services de soins à domicile Spitex effectueront un prélèvement de gorge par la fenêtre ouverte sans que la personne quitte le véhicule. Jusqu'à dix tests par heure peuvent être réalisés par un professionnel de la santé contre un seul dans une structure hospitalière.

Il y a 59 minutes

L'ONU réclame «un cessez-le-feu immédiat et mondial»

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a lancé lundi un appel «à un cessez-le-feu immédiat, partout dans le monde» afin de préserver, face à la «furie» du Covid-19, les civils les plus vulnérables dans les pays en conflit.

 «La furie avec laquelle s'abat le virus montre bien que se faire la guerre est une folie», a-t-il souligné lors d'une brève allocution au siège de l'ONU sans citer de pays en particulier. «L'heure est venue de laisser les conflits armés derrière nous pour concentrer nos efforts sur le véritable combat de nos vies», a ajouté Antonio Guterres. «Mettons un terme au fléau de la guerre et luttons contre la maladie qui ravage notre monde. Cela commence par l'arrêt des combats. Partout. Tout de suite», a insisté le chef de l'ONU.

17:24 heures

Premier décès dans le canton de Soleure

Le canton de Soleure a enregistré son premier décès à cause du coronavirus. Il s'agit d'un homme âgé de 90 ans qui souffraient d'autres maladies graves, a indiqué lundi la chancellerie cantonale. Il est mort dans un hôpital du canton.

17:23 heures

Ueli Maurer en vidéoconférence avec les ministres du G20

Le conseiller fédéral Ueli Maurer a participé lundi à une réunion par vidéoconférence des ministres des finances des Etats membres du G20 sur la pandémie du coronavirus. Une action commune et efficace est nécessaire pour surmonter la crise, ont estimé les participants.

 Le sommet virtuel du G20 des chefs d'Etat et de gouvernement se penchera sur le sujet dans les jours à venir, précise le Département fédéral des finances dans un communiqué. Des mesures doivent être prises immédiatement au niveau mondial pour éviter des effets négatifs durables sur l'économie. Sur le plus long terme, des mesures seront nécessaires pour promouvoir la reprise de l'économie mondiale.

17:19 heures

La pandémie «s'accélère» selon l'OMS

La pandémie de coronavirus «s'accélère» mais sa trajectoire peut être modifiée, a estimé lundi l'Organisation mondiale de la santé, appelant les pays à passer à l'«attaque» en testant tous les cas et en plaçant en quarantaine leurs proches contacts.

«Plus de 300'000 cas de Covid-19 ont été signalés à ce jour. C'est déchirant. La pandémie s'accélère», mais «nous pouvons changer (sa) trajectoire», a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il a fallu 67 jours pour atteindre les 100'000, onze jours pour atteindre les 200'000 et seulement quatre jours pour atteindre les 300'000 cas, a-t-il détaillé.

 «Demander aux gens de rester chez eux et [établir] d'autres mesures de distanciation physique sont un moyen important de ralentir la progression du virus et de gagner du temps, mais ce sont des mesures de défense qui ne nous aideront pas à gagner», a-t-il souligné. «Pour gagner», a-t-il dit, «nous devons attaquer le virus avec des tactiques agressives et ciblées. Il faut tester chaque cas suspect, isoler et soigner chaque cas confirmé et suivre et mettre en quarantaine chaque contact étroit».

17:18 heures

Les civilistes appelés à l'aide dans les hôpitaux

Au Tessin, les civilistes sont appelés à la rescousse par les hôpitaux et les EMS. L'arrivée des civilistes devrait soulager le personnel des hôpitaux et des homes pour personnes âgées, indique le canton du Tessin dans un communiqué lundi. L'appel est lancé non seulement aux civilistes actifs, mais aussi à ceux qui ont déjà terminé leur engagement.

17:15 heures

Unia critique l'«assouplissement» du temps de repos des conducteurs

Unia critique le large assouplissement des réglementations sur le temps de repos des conducteurs dans le secteur de la logistique et des transports. La crise du coronavirus ne doit pas se faire au détriment des conditions de travail, a affirmé le syndicat dans un communiqué lundi.

 Le Conseil fédéral a suspendu d'importantes dispositions protectrices de la loi du travail sans consulter les travailleurs. C'est «absolument inacceptable», affirme Unia. Sur deux semaines consécutives, les chauffeurs pourront désormais conduire jusqu'à 112 heures au lieu de 90. Les temps de repos hebdomadaires seront ramenés de 45 à 36 heures. Des horaires de travail de 56 heures alors que les écoles sont fermées sont inacceptables, surtout pour les employés ayant des enfants, estime le syndicat.

17:01 heures

Des centaines d'amendes en Belgique

«Prendre l'air oui, mais dans son quartier»: le message des autorités en temps de coronavirus a du mal à passer en Belgique, où la police a dressé des centaines de procès-verbaux ce weekend pour non respect des règles de confinement.

A Bruxelles, la police locale a annoncé lundi avoir rédigé 288 PV sur la seule journée de dimanche, principalement dans les parcs et espaces verts, où la population était venue profiter d'un grand soleil. Les comportements en cause: des rassemblements interdits, au-delà du nombre permis, et des personnes trop éloignées de chez elles pour se promener.

Autriche et Hongrie reçoivent des masques de Chine

Deux avions d'Austrian Airlines en provenance de Chine ont atterri lundi à l'aéroport international de Vienne, transportant des équipements de protection destinés à la province du Tyrol autrichien, ainsi qu'à la province du Tyrol italien (Haut-Adige), selon le transporteur et le ministère de la Défense.

Les autorités autrichiennes n'ont pas précisé le nombre de masques importés, mais l'agence de presse autrichienne APA, citant des sources italiennes, a indiqué que l'Italie avait à elle seule fait venir 16,5 millions de masques et 450'000 combinaisons de protection.

16:50 heures

Le Conseil d’État neuchâtelois déploie les mesures urgentes de soutien économique

Le gouvernement neuchâtelois confirme dans un communiqué de presse la mise en place notamment de prêts sans intérêts pour les indépendant-e-s et petites entreprises pour un volume total de 30 millions de francs et un renforcement des outils d’appui au développement économique en faveur des PME actives dans les domaines d’activité stratégiques dans le canton, à hauteur de 4 millions de francs.

16:42 heures

Le coronavirus frappe Dubaï de plein fouet

La pandémie du nouveau coronavirus frappe de plein fouet les deux mamelles de l'économie de Dubaï: le commerce et le transport aérien. Dans ce pilier des Emirats arabes unis, les centres commerciaux seront fermés à partir de mercredi et la compagnie aérienne Emirates, joyau de la couronne de l'économie locale, a cessé de voler au presque.

 Quelques jours après avoir interdit l'entrée aux étrangers, y compris les résidents, l'émirat a déclaré qu'il fermerait ses aéroports aux vols commerciaux et limiterait l'activité des restaurants aux livraisons à domicile. La décision a eu un effet immédiat avec des centres commerciaux désertés ou presque lundi.

16:33 heures

Allemagne: des centaines de milliards face au virus

Les temps ne sont plus à la rigueur budgétaire en Allemagne: le gouvernement a adopté lundi un plan de sauvetage sans précédent de plusieurs centaines de milliards d'euros pour protéger son économie de l'impact du coronavirus.

Le programme comprend trois éléments essentiels: une rallonge budgétaire fédérale de 100 milliards d'euros environ pour cette année, la création d'un fonds de secours pour les grandes entreprises et leurs salariés doté de jusqu'à 600 milliards d'euros, et une capacité pour l'Etat de garantir des prêts bancaires aux entreprises en difficulté relevée de 357 milliards d'euros à 822 milliards d'euros au total.

16:14 heures

L'Etat anticipe la pénurie de chloroquine

Lors d'une conférence de presse tenue lundi à Lausanne, le Gouvernement vaudois a annoncé que le stock existant de plaquenil (ou hydroxychloroquine) est désormais réquisitionné. Par ce biais, le Canton veut réguler la distribution de ce médicament actuellement utilisé dans le traitement des infections Covid-19. Les autorités sanitaires vaudoises font preuve d'anticipation pour éviter une pénurie de ce médicament.

16:14 heures

Le Canada teste un anti-inflammatoire

Des chercheurs canadiens ont lancé lundi une étude visant à tester les effets d'un anti-inflammatoire, la colchicine, sur les risques de complications pulmonaires et de décès liés au Covid-19, a annoncé l'institut chargé des recherches.

De nombreuses personnes contaminées par le coronavirus ont eu de sévères complications respiratoires voire en sont décédés, en raison d'un phénomène immunitaire appelé «tempête inflammatoire». «Les chercheurs posent ainsi l'hypothèse que le traitement pourrait réduire les complications» liées au Covid-19, explique le centre de recherche de l'institut de cardiologie de Montréal, dans un communiqué publié sur son site.

16:13 heures

Le confinement s'étend en Afrique

Déjà en vigueur au Rwanda et sur l'île Maurice, le confinement pour enrayer la propagation du virus a été imposé lundi à Lubumbashi, la capitale économique de la République démocratique du Congo. D'autres pays d'Afrique envisagent aussi cette mesure drastique, dans un contexte matériel et culturel peu propice.

Au Burkina Faso, les autorités «envisagent de plus en plus un confinement total des populations sur une période de deux à trois semaines», selon une source sécuritaire. En Afrique centrale, le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé un confinement partiel de 19h30 à 06h00 du matin, qui a débuté dimanche.

16:10 heures

Une clinique pour animaux prête des appareils respiratoires

La clinique pour petits animaux de l'Université de Berne utilise certains appareils d'assistance respiratoire qui répondent aux standards appliqués en médecine humaine. En cas de nécessité, l'Hôpital universitaire de l'Ile pourrait donc avoir recours à ces appareils.

 Huit appareils seraient disponibles dans un premier temps, a indiqué lundi la Faculté vetsuisse de l'Université de Berne à Keystone-ATS. Mais avant d'être utilisés, ils doivent être soumis à un contrôle rigoureux opéré par des spécialistes en médecine humaine.

16:08 heures

General Electric supprime des effectifs

General Electric (GE) supprime 10% de ses effectifs aux Etats-Unis dans la division aviation. La mesure reflète l'important repli dont souffre le transport aérien conséquence de la progression de la pandémie de coronavirus, a indiqué lundi le directeur général Larry Culp dans un courrier aux salariés.

L'UE va se coordonner pour rapatrier ses ressortissants
Les pays de l'UE vont désormais se coordonner pour rapatrier les ressortissants européens en partageant notamment leurs avions, a indiqué lundi le ministre allemand des Affaires étrangères. «Nous ouvrons nos vols, là où nous avons encore des capacités, également aux citoyens d'autres Etats membres de l'Union (...) Inversement, d'autres pays font de même, de sorte que cela peut être mieux organisé et que nous pouvons nous entraider», a indiqué Heiko Maas lors d'une vidéoconférence avec ses homologues européens.

 «Ces derniers jours, nous avons déjà pu ramener 120'000 voyageurs allemands en Allemagne, d'une part par l'intermédiaire des agences de voyage elles-mêmes, d'autre part en partie grâce à des moyens qui ont été affrétés par le gouvernement fédéral», a-t-il précisé.

Bruxelles veut mettre un terme aux files de camions

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a proposé une série de mesures aux Etats membres pour mettre fin aux embouteillages de camions aux frontières en raison des contrôles pour lutter contre le coronavirus.

L'exécutif européen a publié lundi des recommandations afin de désengorger les principales voies de trafic dans l'UE et d'éviter des retards dans la livraison de produits ou des pénuries, grâce à la mise en place d'«axes verts». «Le passage d'une frontière via une voie réservée devrait prendre 15 minutes tout au plus», a déclaré Ursula von der Leyen dans un message vidéo posté sur Twitter.

Confinement d'une semaine au Népal

Le Népal a ordonné lundi un confinement d'une semaine de sa population pour lutter contre la propagation du coronavirus. «Au vu des risques d'une propagation du Covid-19 à travers le pays, le gouvernement du Népal a décidé de restreindre les sorties extérieures des individus, sauf pour acheter des médicaments et les activités essentielles», a déclaré le porte-parole du gouvernement Yubaraj Khatiwada.

Cette nation pauvre de Himalaya de 28 millions d'habitants n'a recensé officiellement que deux cas de coronavirus sur son territoire, dont l'un est déjà rétabli.

15:44 heures

Ville de Lausanne: changement de la régulation lumineuse

Dans le cadre des actions visant à limiter la propagation de l’épidémie de coronavirus, la Municipalité a décidé de modifier la régulation lumineuse du trafic routier. Dès lundi 23 mars à midi, afin d'éviter les contacts des piétons avec les boutons poussoirs, la majorité des carrefours et passages piétons passe temporairement en feux clignotants ou avec des temps de traversée figés.

15:40 heures

Un mort au Parlement européen

Un employé du Parlement européen, âgé d'une quarantaine d'années, est mort après avoir contracté le coronavirus, devenant la première personne à être tuée par la pandémie au sein des institutions européennes. Selon une source parlementaire, il s'agit d'un Italien qui travaillait au service informatique.

Visite d'un labo du CHUV qui teste les échantillons
En Suisse romande, l’Institut de Microbiologie du CHUV analyse les échantillons des personnes suspectées de coronavirus. Sous la houlette du Professeur Gilbert Greub, le laboratoire a dû s’adapter à la demande en forte augmentation. Avec une capacité maximale de 3'000 tests par jour, les divers matériaux sont disponibles à flux tendus. Pour éviter un manque, le laboratoire a décidé de diversifier ses méthodes et ses fournisseurs.

15:35 heures

Le maire de New York demande un confinement national

Le maire de New York demande la généralisation des mesures de confinement dans tout le pays. Bill de Blasio, dont la ville est l'épicentre de l'épidémie de coronavirus aux Etats-Unis, a aussi réclamé une aide d'urgence du gouvernement fédéral.

La première métropole américaine comptait dimanche soir déjà près de 11'000 cas confirmés - soit près du tiers des cas américains - et 99 morts.

70'000 euros en saucisses et bières

Les fans du Borussia Dortmund ont donné plus de 70'000 euros lors d'une opération de soutien aux bars et restaurants de la ville, fermés à cause du coronavirus, grâce à l'organisation d'un «jour de match virtuel» sur Internet. Sur le site du club, se trouvait un lien vers une page montrant les 86 établissements de restauration inscrits pour l'opération.

Chacun pouvait cliquer sur l'établissement de son choix et faire un don correspondant à sa consommation de jour de match: saucisse, bière, frites ou autre.

Angela Merkel se «porte bien»

Angela Merkel est en quarantaine à domicile après un contact avec un médecin positif au coronavirus. La Chancelière «se porte bien» et attend le résultat de son test, a indiqué le porte-parole du gouvernement allemand. «Elle travaille à domicile», a déclaré à la presse Steffen Seibert. Il n'a pas précisé si elle était à la chancellerie ou dans son appartement privé à Berlin.

 15:29 heures

Fêtes religieuses d'avril sans rassemblement en France

Emmanuel Macron a prévenu lundi les représentants des cultes, réunis par audioconférence, que les fêtes d'avril (Pâques juive et chrétienne, début du ramadan) devront se faire «sans rassemblement». «Toutes les fêtes religieuses arrivent en avril. Le président a eu un langage de vérité: les fêtes, compte tenu de la situation actuelle, ne peuvent pas s'organiser comme cela se fait habituellement», a déclaré le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Mohammed Moussaoui.

15:27 heures

Trump exprime des doutes sur les restrictions

Donald Trump a des doutes sur les restrictions mises en place face au coronavirus. Le président américain déplore leur impact sur l'économie. Il a laissé entendre qu'il pourrait aller vers un assouplissement. «Nous ne pouvons laisser le remède être pire que le problème lui-même», a-t-il tweeté. «A la fin de la période de 15 jours, nous prendrons une décision sur la direction que nous voulons prendre!», a-t-il ajouté, sans autres précisions.

https://www.20min.ch

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn