Au cœur de l’Amazonie, la petite graine Nininha se déploie en lisière du grand fleuve. Dans cet écrin luxuriant, les arbres sont doués de parole.

Ils nous invitent à contempler les saisons et à suivre la jeune pousse dans sa découverte immobile de la beauté, de la diversité, mais aussi de la tragédie que traverse cette forêt ancestrale.

Donner métaphoriquement la parole aux arbres et prendre le temps d’écouter ce qu’ils ont à nous dire, c’est prendre émotionnellement conscience que le règne végétal possède une forme d’intelligence subtile et indispensable à toute vie sur terre...

Ce spectacle poignant a la particularité de proposer au jeune public de devenir co-créateur de ce conte présenté sous la forme d’un dessin animé en temps réel, raconté et mis en musique par Béatrice Graf, Didier Carrier et Marc Philippin.

En amont des représentations, la Compagnie du Solitaire animera des ateliers artistiques ouverts aux enfants âgé.e.s de 5 à 12 ans durant lesquels seront créés tous les personnages, les décors et le visuel de cette fable amazonienne.

Librement inspiré du roman « Rosinha mon canoë » de José Mauro de Vasconcelos

Compagnie du Solitaire

Plus d'informations surtheatreorangerie.ch

 

DÈS 3 ANS / EN SALLE 

16:30 – 17:15
 
Adultes : 10.- / Enfants : 5.-

Théâtre de l'Orangerie

66C, quai Gustave Ador - Les Eaux-Vives - Genève

 

www.theatreorangerie.ch

 

https://www.theatreorangerie.ch/index.php/theatre/spectacles-jeune-public/124-le-langage-des-arbres

 

 
 
 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn