Bohème

 Sous le pont de mes épaules pelées
Coule coule mes aisselles malsaines 
Et mon odeur faut-il qu'il m'en souvienne
Tendre jeune fille en fleur s'en trouva fanée !

Au hasard des rues en chacal velu
Je vais, triste, comme un vieux cul !

Jean-Yves Le Garrec

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn