Le déconfinement progressif, annoncé à partir du 11 mai, n’est pas sans poser de questions sur nos habitudes de mobilité. 

 

Comment respecter les mesures de distanciation physique dans les transports publics ? Comment éviter un report modal massif vers la voiture à la sortie du confinement ?

Le vélo : un mode de déplacement idéal pour le déconfinement

La pratique du vélo réduit le risque de contamination, permet de respecter la distanciation physique minimum, d’éviter l’engorgement de nos villes, de soulager les transports publics, renforce notre système immunitaire et améliore la qualité de l’air.

État, collectivités, associations, établissements publics, entreprises, usagers… L’ensemble des acteurs vélo en France ont un rôle essentiel à jouer pour promouvoir le développement du vélo dans le contexte de la crise sanitaire actuelle.

Le vélo permet de construire une mobilité plus résiliente.

Pour unir les forces, l’AF3V, en partenariat avec Vélo&Territoires, le Club des villes et territoires cyclables, la FUB et l’Union Sport & Cycle participe à la campagne 

« Pour se protéger et protéger les autres : le vélo est mon geste barrière » et met à votre disposition le kit de communication :

Pour chacun de ces supports, versions customisable, versions avec et sans logos des parteanires sont mises à disposition.

 

https://www.af3v.org/le-velo-mon-geste-barriere/?fbclid=IwAR0RWEqwl040fjnCzVBUI1BThghIZniR63loZ7eMFPk-h1u2X9CzMKv8JTg

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn