Plus de 4000 sacs de nourriture ont été distribués cette semaine à Carouge et en Ville de Genève.

A Genève, alors que les distributions de nourriture et de biens de première nécessité centralisées à la patinoire des Vernets ont pris fin, les communes ont pris le relais. Les trois premiers sites ouverts cette semaine ont délivré des colis à 4'262 personnes. C’est davantage que fin mai et début juin aux Vernets, où quelque 3000 sacs étaient donnés chaque samedi.

Ces distributions multi-sites ont eu lieu mardi à Carouge et mercredi dans deux écoles de la Ville de Genève. Au total, plus de 23 tonnes de marchandises fournies par Partage ont été distribuées par 130 bénévoles et pompiers volontaires. Il y avait un peu d'attente, mais rien à voir avec la file qui s'étirait aux Vernets, a indiqué vendredi Pierre Philippe, directeur des Colis du Coeur.

Alors qu'aux Vernets l'aide était inconditionnelle, dans les communes, les bénéficiaires doivent être inscrits dans la base de données des Colis du Coeur. Les lieux de distribution sont attribués en fonction du code postal. De nouveaux sites vont ouvrir ces prochaines semaines, dont un à Meyrin à partir de lundi.

En marge de ces distributions, les Colis du Coeur ont octroyé des bons alimentaires à 6'696 personnes en situation précaire. L'envoi de ces bons sera progressivement abandonné au fur et à mesure de l'ouverture de nouveaux lieux de distribution. Avant la crise sanitaire, les Colis du Coeur comptaient 3'500 bénéficiaires. Ils sont désormais près de 14'000 à être inscrits.

Cinq nouveaux lieux

Cinq nouveaux lieux de distribution vont bientôt ouvrir dans les communes: à Meyrin dès le 22 juin, au Petit-Lancy dès le 24 juin, à Vernier et Thônex dès le 27 juin et à Palexpo, au Grand-Saconnex, dès le 30 juin.

ATS

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn