Greenpeace Film Festival

 15 films pour agir

 

Il n’est plus question de mettre des oeillères, de faire l’autruche et d’être égocentrique,

le monde change et c’est du peuple que vient ce changement.

 

Greenpeace, organisation à but non lucratif militant pour la protection de l’environnement, nous permet de faire partie de ce changement en visionnant une séléction de documentaires centrés sur les défis environnementaux de notre époque, fruits du travail de réalisateurs et activistes engagés pour notre terre.

Ni culpabilisant, ni alarmiste, le festival s’adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent mieux comprendre les enjeux environnementaux d’aujoud’hui et de demain.

100 % en ligne, l’objectif de Greenpeace avec ce festival, est de sensibiliser le public aux problématiques environnementales et de mettre en avant les initiatives positives.

Durant 15 jours, le festival propose 15 documentaires en libre accès qui aborderont différentes thématiques liées à l’environnement : le climat, l’alimentation, l’agriculture, la surconsommation, la déforestation mais aussi des sujets moins connus comme l’accaparement des terres ou la financiarisation de la nature.

 

Laurence Veyne, directrice de la communication de Greenpeace France explique :

“​Face à l’urgence climatique et à la perte de biodiversité, il est primordial de mieux comprendre

l’étendue des menaces qui pèsent sur la planète. ​​Il est aussi important de montrer que, partout

dans le monde, des initiatives citoyennes sont mises en œuvre pour agir face au changement climatique.​

Ce festival contribue à montrer que notre mobilisation est essentielle, à la fois pour changer

nos modes de consommation au niveau individuel, et pour exiger des acteurs politiques et

économiques qu’ils prennent leurs responsabilités et réforment un système qui épuise nos ressources

et met en péril notre avenir.»

 

 

Avec plus de 130 000 spectateurs et spectatrices, les précédentes éditions ont montré l’engouement du public pour des questions qui ne peuvent plus rester sans réponses.

Chacun vote pour son film préféré et à l’issue du festival, le Prix du Public récompense le film ayant reçu le plus de votes.

Ce dernier est ensuite diffusé dans plusieurs villes françaises.

Ces événements etaient l’occasion d’organiser des rencontres et des débats avec le public sur la thématique du documentaire.

Et parce que l’écologie n’a pas de frontière, tous les films sont disponibles en langue originale et en versions française et anglaise.

 

Éduquer les jeunes générations

Parce qu’ils sont l’avenir de notre société, les enfants, adolescents et jeunes adultes sont particulièrement visés par cette initiative.

Il s’agit de sensibiliser les 15-30 ans à l’écologie en les encourageant à adopter des gestes simples pour la planète et à soutenir des initiatives qui les inspirent et leur permettront de construire un futur viable.

Comme pour les précédentes éditions, le festival était de nouveau présent cette année dans des collèges et lycées.

Des professeurs vont se servir du festival pour faire découvrir à leurs élèves un ou plusieurs documentaires.

L’objectif :

utiliser ces films comme outil pédagogique pour illustrer de manière concrète et vivante des thématiques du programme scolaire et sensibiliser le jeune public à l’écologie.

 

 

La sélection du Greenpeace Film Festival 2020
 

Amazonia : le réveil de Florestania​, de Christiane Torloni & Miguel Przewodowski

Cargo : la face cachée du fret​, de Denis Delestrac

Chemins de travers​, de Sébastien Majonchi

De Paris à Pittsburgh​, de Sidney Beaumont & Michael Bonfiglio

Hondar 2050​, de Cesare Maglioni

L’Arche d’Anote​, de Mathieu Ritz

L’Europe à la reconquête de la biodiversité​, de Vincent Perazio

L’homme a mangé la Terre​, de Jean-Robert Viallet

Le Cas Bornéo​, de Dylan Williams & Erik Pauser

Le Temps des forêts​, de François-Xavier Drouet

Les défis d’une autre agriculture​, Tatjana Mischke & Caroline Nokel

Mer de vie​, de Julia Barnes

Métamorphose​, de Nova Ami & Velcrow Ripper

Pauvres poulets : une géopolitique de l’oeuf​, de Jens Niehuss

Vivre le changement​, de Jordan Osmond & Antoinette Wilson

 

1 film hors-compétition:

Monstres et gardiens​, de Phil Vine & Carl Naus

Alors on décroche de sa série Netflix un temps pour s’informer, découvrir et agir pour notre futur à tous!

Olivia Bergamaschi

 

Regardez gratuitement les 15 films en compétition.

 

https://greenpeacefilmfestival.org/

https://www.mokaddict.com/articles/greenpeace-film-festival