Dans les moments difficiles pour le journalisme, l’hebdolatino.ch et son équipe travaillent ardument pour offrir la meilleure information possible, en inaugurant la semaine prochaine de nouvelles rubriques d’intérêt social qui seront utiles à tous les habitants de Genève, qu’ils soient étrangers ou originaires d’autres cantons ou simplement résidents.

Vivre en Suisse abordera toute la problématique que signifie s’installer dans le canton. Marina Serra, journaliste d’origine espagnole, a commencé la rubrique avec un article sur les différents permis de séjour et continuera chaque semaine avec un article d’intérêt sur tout ce qui concerne l’installation à Genève, le système juridique, l’assurance maladie, etc.

En même temps, dans Adresses Utiles, nos lecteurs trouveront des informations sur les consulats, les missions diplomatiques, les différents organismes d’aide aux migrants, les institutions d’aide sociale, les associations, etc.

Les rubriques Poésie et Culture sont ouvertes au public, qui pourra envoyer des poèmes, des histoires et des chroniques. A travers ces pages, nous voulons ouvrir un espace de créativité et montrer aussi la richesse de la diversité culturelle de nos lecteurs, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs, en profitant de la magie d’Internet qui nous permet d’inter agir avec vous, partout où que vous soyez.

Tous ceux qui souhaitent fournir des informations sur un spectacle musical, théâtral, d’exposition de peintures ou toute autre activité artistique culturelle, vous pouvez nous contacter afin que nous puissions diffuser les informations.

Notre secrétaire de rédaction et  nouvelle éditrice, Aurélie Batista sera attentive à toute information concernant l’activité culturelle à Genève afin qu’elle soit communiquée le mieux et le plus rapidement possible grâce à notre rubrique Arts et Spectacles.

Notre collaboratrice Joëlle Coutouma , juriste de formation, est prête à inaugurer une consultation juridique afin de résoudre tous les problèmes juridiques que nos lecteurs peuvent trouver dans leur quotidien pour ce qui concerne l’établissement dans le Canton, leurs problèmes familiaux ou autres sujets.

En même temps, l’équipe de l’Association Suisse Amérique latine, en coopération avec le www.hebdolatino.ch, travaillent dans la préparation d’événements culturels  pour l’année 2017 comme l’exposition de photos avec Carlos Serra, Stephan Gros et Miriam Rey, «Mon regard sur Genève» à la librairie l’Olivier, située au 5 Rue de Fribourg – 1201 Genève.

Le projet «Origines» qui aborde les racines de la musique et les cultures de notre planète, dont Genève est un exemple de la diversité et de la coexistence entre les différents peuples qui composent sa population est également en cours de préparation. Le premier projet «Origines» sera axé sur la musique et les cultures des Caraïbes. Au cours de la soirée, des concerts, des expositions et des échantillons culinaires de la région seront réalisés. L’artiste et le représentant de la culture cubaine Amanda Cepero nous racontera les origines et l’histoire des différents courants musicaux et culturels de la région.

En termes journalistiques, cette semaine a été marquée par le référendum sur la paix en Colombie. Avec une vision un peu différente de ce que la presse mondiale a divulgué, Hebdolatino propose une analyse relative au taux élevé d’abstention. Toute consultation populaire avec 62% d’abstention serait considérée juridiquement comme nulle, alors l’affirmation selon laquelle le peuple colombien a voté pour le Non, n’est évidemment pas correcte.

L’’atrocité extrême à laquelle on est arrivé lors de la guerre en Syrie, où les Russes, par intérêts géopolitiques ont fait une alliance avec Assad en imposant le règne de l’horreur et en niant toute sorte de crime de guerre contre un monde stupéfait d’autant de cynisme, d’hypocrisie et de cruauté, faisant de la destruction totale de l’infrastructure et de l’assassinat de la population civile, une véritable arme de guerre.

La crise aiguë du journalisme, en même temps que celle de la démocratie dans le monde, principalement en Suisse où, à cause des intérêts purement financiers et de l’augmentation des bénéficiaires, nous sommes en train de détruire le journalisme dans la région de la Suisse francophone, en annonçant plus de 30 licenciements dans les principaux organes d’information de la région comme le Temps, la Tribune de Genève, 24 Heures et l’Hebdo.

¿Décision purement économique ou avec des intentions politiques afin de faire taire la presse au moment où les politiques libérales sont contestées? Lorsque la presse mondiale est en train de souffrir d’une répression brutale en Turquie, en Russie, en Syrie, en Arabie saoudite ainsi que de nombreux autres pays, incapables de gouverner sans accepter la critique, la participation populaire, les opinions dissidentes en s’installant comme de véritables propriétaires du pouvoir.

Les gouvernements autoritaires, pseudo-démocratique, intolérants à la remise en question, comme au Brésil, où le gouvernement vient de couper toute aide officielle aux portails alternatifs de l’information, en révélant sa partialité et en laissant l’information seulement aux organes acquis lors du nouveau gouvernement, émergé lors d’un coup parlementaire et qui sont en train d’appliquer une politique ultra-libérale qui démantèlement pièce par pièce l’architecture sociale, construite en plus de 13 ans de gouvernance du Parti des Travailleurs et qui a permis, à beaucoup de gens, d’échapper à la pauvreté.

Face au silence complice de ceux qui sont sortis crier dans les rues du Brésil pour exiger le départ de la présidente Dilma Rousseff, nous avons assisté de manière sidérés, au fait du comment une nation peut tomber entre les mains de la corruption et d’une bande mafieuse et criminelle qui ont pris le contrôle du pays, avec la complicité directe et ouverte du système judiciaire et de la police fédérale, alors qu’en même temps, la police militaire traite les citoyens comme des ennemis internes dans une guerre qui a laissé une traînée de morts, en concurrence avec le Mexique dans l’arbitraire, des crimes d’État, des assassinats officiels et des impunités.

L’équipe de l’Hebdolatino.ch est consciente de l’énorme difficulté qu’est de financer et de maintenir un moyen de communication libre et objective au service de la population. Pour cette raison, nous comptons avec vous, lecteurs, pour nous aider à poursuivre notre lutte pour l’information, à nous améliorer et à vous offrir le meilleur service possible. Ce moyen de communication vous est ouvert à vous, à vos opinions et à vos collaborations. Il y a un bouton pour des donations sur la page principale pour tous ceux qui souhaitent collaborer avec nous afin que nous puissions continuer notre travail.

Pour toute information, vous pouvez nous écrire à:

Rédaction@ Hebdolatino.ch ou nous appeler au N° de tél. : 022 – 808 01 93 ou au 076 – 803 24 97.