A l’approche de l’hiver, la commune indique que le dispositif de déneigement est opérationnel et efficace.

La voirie de la Ville de Genève a annoncé lundi être prête pour faire face aux frimas de l’hiver. (Photo: Keystone/Martial Trezzini)

Réchauffement climatique ou pas, la Ville de Genève annonce mettre des «moyens conséquents» en oeuvre pour pouvoir faire face à d’éventuelles chutes de neige. Lundi, elle a rendu public son dispositif de lutte contre l’envahisseur blanc sur les quelque 220 km de routes et 440 km de trottoirs qui lui sont dévolus.

Ainsi, cet hiver, une centaine de collaborateurs sont mobilisables sept jours sur sept, 24 heures sur 24. A leur service, une flotte d’une quarantaine de véhicules, trente petits et une dizaine de poids lourds destinés à dégager les axes principaux et les voies de bus. En cas de chutes de neige exceptionnelles, les autorités peuvent également compter sur les services d’entreprises privées.

Pour des questions écologiques, les saleuses de la Ville sont équipées de sondes thermiques afin d’optimiser l’épandage. La commune possède par ailleurs un silo d’une contenance de 500 tonnes.

Malgré tout, la voirie compte sur le sens civique des habitants et appelle les concierges à déblayer devant leur porte et les automobilistes à s’équiper en pneus d’hiver.

mpo