L’union fait la force ! Cette ancienne phrase est toujours d’actualité.

Avec l’esprit d’interaction et d’échange qui nous pousse à grandir comme des êtres sociaux, l’Association Suisse-Amérique Latine (ASAL) et le journal en ligne Hebdolatino sont né et travaillent pour la communauté latine résidant en Suisse qui parfois se sent isolée et sans un havre de paix.

Notre histoire a commencé en 2010, lorsque Mariela Cao, présidente de l’association et webmaster du journal et Alfonso Vasquez Unternährer, directeur et rédacteur en chef, ont décidé d’unir leurs aspirations. À ce moment-là, le rêve devient réalité avec l’apparition de l’association et du journal, dont le but est d’informer et de divulguer notre culture, aussi riche en diversité.

asal logo hte res

Sans buts lucratifs, l’association promeut des échanges et des dialogues interculturels entre les communautés et associations analogues. A travers un journal hebdomadaire en ligne, des échanges d’empreintes socio-politiques, communautaires et culturelles sont réalisées dans le contexte local et même international.

Parmi les nombreux projets de la culture latino-américaine il y a la création de la Radio La Latina, qui réalisera des émissions dont les thèmes sont liés aux intérêts de la communauté. L’équipe de la radio est déjà formée et compte avec la participation de l’animateur de radio expérimenté Richard Wagner.

Un autre projet de l’ASAL est l’ouverture d’une Web TV, sous la coordination de Thomaz Schunken, un professionnel actif et avec des grandes capacités. Le Web TV sera une chaîne où interagiront des images, des textes, des interviews et des opinions.

De plus, dans les projets de l’ASAL, il y a la réalisation en 2016 du « Festival pour la Culture et la Paix », qui rassemblera des musiciens, artistes, comédiens, sculpteurs, écrivains, avec des expositions et des conférences pour le public intéressé. Cela promet d’être un grand évènement culturel dédié à l’art lié à la paix mondiale.

Peu à peu, avec beaucoup d’efforts, de volonté et de focalisation, notre équipe a grandi avec des nouveaux collaborateurs ; journalistes, traducteurs, communicateurs et relations publiques ont adhéré à l’idée. Le résultat sont les articles, les divulgations, les chroniques et le grand nombre de lecteurs qui apprécient notre manière de communiquer.
Le journal www.hebdolatino.ch est un hebdomadaire écrit en trois langues : français, espagnol et portugais. Les journalistes se sont montrés capables et intégrés car ils ont tous la même idéologie, ce qui a contribué au succès du rêve initial.

logo hebdolatino
Dans la colonne en français nous avons le réputé chroniste Jean-Yves le Garrec et Sonia Fadlallah; en espagnol, Martin Montiel, Alfonso Vásquez Unternährer et le renommé journaliste Eduardo Camin ; en portugais, Miriam Rey Bernardes ; pour la traduction Ana Paula Candelaria et Lourdes Barros ; la communication et le marketing, Ingrid Unternahrer ; Webmaster, Mariela Cao.

La collaboration, la discipline et la bonne volonté ont produit des fruits et nous pouvons affirmer que nous réalisons un travail intégré avec les idées et les besoins des latinos-américains.

Pour que tout se passe en accord avec nos buts,

le 15 mai, à 18h30, nous allons nous faire connaître à travers une fête à la Maison des Associations de Plainpalais, Rue de Savoises 15 – 1205 Genève.

Le but est de présenter l’association, le journal et les projets aux communautés latino-américaines, et suisses, aux organisations et associations qui travaillent pour les immigrés ainsi qu’aux autorités.

La première partie de la soirée sera la présentation officielle des activités de l’ASAL et de l’Hebdolatino. La deuxième, c’est la partie culturelle, avec des expositions d’artistes peintres, écrivains, présentation de musiciens suisses et latino-américains.

Nous allons découvrir leurs inspirations, leurs arts et leurs cultures à travers leurs travaux, tout en partageant un apéro. La fête est offerte à tous ceux qui ont comme devise l’union, l’échange d’idées, la volonté d’intégrer et de participer.

Dans ce parcours, nous avons eu la collaboration de plusieurs entités : le Bureau d’Intégration des Étrangers (BIE) ; le Secteur de Réinsertion Professionnelle de l’Hospice Général ; l’Association ECCO ; l’Association Jeune Gourmet, le Centre Culturel Brésilien de Genève (CCBG) et le Consulat Général du Brésil à Genève.

Face aux rêves, rien ne nous empêche d’aller en avant, motivés par le sens du partage et du travail réalisé avec conscience, capacité et détermination. Nous nous donnons donc rendez-vous le 15 mai 2015 pour dialoguer et apprécier notre culture car

Vous êtes nos invités privilégié !

Pour Miriam Rey

Traduction du portugais: Ana Paula Candelaria.