La passion du schiste en Argentine, en Suisse et ailleurs

Le CETIM vous convie à deux soirées à Genève et Lausanne et une journée de discussion à l’Assemblée nationale à Paris pour le lancement de son dernier livre:

La passion du schiste.

Capitalisme, démocratie, environnement en Argentine

L’Argentine est le second pays après les États-Unis à développer industriellement les hydrocarbures non conventionnels (via la technique du fracking). L’extraction du gaz et pétrole de schiste dans la région de Neuquén, en Patagonie, représente un cas d’école important à étudier et plusieurs leçons peuvent être tirées et utiles pour les autres pays tentés par l’expérience du fracking.

Les intervenant-e-s dresseront le panorama des acteurs impliqués, de leurs intérêts, de leurs modes d’action et les rapports de force qui empoisonnent la démocratie argentine. Ils et elles préciseront les conséquences environnementales et sociales que l’on peut attribuer à cette industrie extractive, tout en évoquant les résistances contre le fracking dans le monde et ses enjeux.

Première soirée:

Mercredi 28 septembre
de 18h30 à 20h30
Palais Eynard, Rue de la Croix-Rouge 4, 1204 Genève

La conférence sera suivie d’un apéritif offert par le Conseil administratif de la Ville de Genève à 20h30.

Conférence organisée sous les auspices de la Ville de Genève.

Traduction simultanée de l’espagnol vers le français assurée.

Entrée gratuite. Merci de vous inscrire par email si vous souhaitez venir: contact@cetim.ch (pour évaluer le nombre de personne et prévoir le nombre de chaises en conséquence). Les personnes qui se sont déjà inscrites n’ont pas à le faire de nouveau.

Deuxième soirée:

Jeudi 29 septembre

de 20h00 à 22h15

« Pôle Sud », Avenue Jean-Jacques Mercier 3, 2e étage, Lausanne

Soirée organisée par le collectif Halte aux forages Vaud

Entrée libre et gratuite

http://www.gareauxforages.ch/

Lors de ces deux soirées, venez rencontrer et discuter avec les auteurs de ce livre et personnes engagées contre le fracking en Argentine :

-Enrique Viale, avocat, s’est spécialisé dans le droit environnemental. Il est co-fondateur de la Asociación Argentina de Abogados Ambientalistas (AAdeAA). Il est membre du Tribunal éthique pour les droits de la nature et de la Madre Tierra et de l’Earth Law Alliance.

-Lorena Riffo, jeune activiste, est diplômée de communication, militante de l’organisation environnementale Tierra para Vivir. Elle fait des recherches pour Conicet sur les processus sociaux en relation avec l’extraction des hydrocarbures non conventionnels et est boursière de l’Universidad Nacional del Comahue.

-Grégory Lassalle, journaliste indépendant, a réalisé le documentaire «Terres de schiste», produit par les Amis de la Terre – France.Il vit entre la France et la province de Neuquén. Il connaît bien la problématique de l’extractivisme.

-Vincent Espagne, consultant en ingénierie culturelle et en communication, est un des animateurs du réseau européen Frack Free Europe. Il est co-auteur d’un rapport sur l’exploration et l’exploitation du gaz de schiste en Tunisie et d’une brochure sur les hydrocarbures
extrêmes dans le Maghreb.

Plus d’informations sur le livre.

Cet ouvrage a été réalisé avec la collaboration d’OPSur (Observatoire Pétrole du Sud, basée à Buenos Aires) avec l’appui de la Ville de Genève via la Fédération genevoise de coopération, Misereor, la Fondation Un Monde par tous, DM Échange et Mission / Pain pour le prochain.

Ces conférences sont organisées dans le cadre d’une tournée européenne soutenue par la Fondation Rosa Luxemburg.

Troisième événement:

Lundi 3 octobre

de 9h30 à 17h30

Journée à l’Assemblée nationale à Paris, salle Victor Hugo, 126, rue de l’Université, 75007 Paris

M. Sergio Coronado, député des Français établis hors de France (2e circonscription) a le plaisir de vous inviter au colloque : « La gauche face aux enjeux de l’extractivisme »

Inscription obligatoire avant le 30 septembre 2016, par courriel à colloque3octobre@gmail.com ; en indiquant vos nom et prénom, date et lieu de naissance.

Une pièce d’identité vous sera demandée à l’entrée de l’Assemblée nationale.

En partenariat avec ATTAC, Les Amis de la Terre France, CETIM, France Amérique Latine et la Fondation Rosa Luxemburg.

Dans une conjoncture instable, l’Argentine développe fortement l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, particulièrement sur la formation de Vaca Muerta, au nord de la Patagonie. Le diagnostic de cette situation et de son mode d’organisation nous invite à réfléchir tant sur cette industrie nouvelle que sur la question plus globale et prégnante de l’extractivisme. Le cas argentin peut il être présenté comme un modèle ? Ce modèle peut-il se répéter dans d’autres pays ? Après un cycle de gouvernements progressistes en Amérique latine, après la COP21 et des mobilisations citoyennes qui perdurent, quelle est la place de l’extractivisme dans les projets politiques des gauches latino-américaines et européennes? Telles sont les questions sur lesquelles les participants sont invités à débattre.

Avec la participation de :

Akram Belkaïd (Journaliste – Le Monde Diplomatique), Martine

Billard (Parti de Gauche), Maxime Combes (économiste), Anne Debregeas (SUD Énergie), Isabelle Lévy (Collectif du pays fertois), Braulio Moro (RFI), Maud Petit (France Amérique Latine), Juliette Renaud (Les Amis de la Terre France), Lorena Riffo (enseignante en communication sociale à l’Université du Comahue, Argentine), Christophe Ventura (Chercheur à l’IRIS), Enrique Viale (avocat environnementaliste, Argentine), Sébastien Viscuso (CGT Mines Énergie) ; et, sous réserve : Hervé Bramy (PCF), Jacqueline Fraysse (députée Forces de Gauche), Josie Riffaud (Via Campesina).

Programme complet:http://www.amisdelaterre.org/03-10-Colloque-La-gauche-face-aux-enjeux-de-l-extractivisme.html

 

CETIM
Rue Amat 6
1202 Genève | Suisse
contact@cetim.ch
Tél. +41 (0)22 731 59 63
Fax +41 (0)22 731 91 52

cetim 283ff